À la une

Financer l'innovation : pas à n'importe quel prix

Par
Publié le 16/06/2016
Dans un contexte économique difficile, la prise en charge des médicaments innovants, souvent très onéreux, pose question, comme l'illustre la campagne choc de Médecins du Monde. Son financement par des baisses de prix massives a montré ses limites et risque de mettre à mal les industriels et le réseau officinal. D'autres solutions doivent être trouvées à l'heure où une pharmacie ferme tous les deux jours.

La prise en charge des médicaments innovants est un sujet qui préoccupe jusqu’au sommet de l’État. Dans un édito de la revue médicale britannique « The Lancet », consacré au système de soins « à la française », François Hollande se prononce en faveur d’une régulation du prix de certains nouveaux médicaments qu’il juge prohibitif.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)