Bilan 2008 du LEEM

Entre crise et mutations, le médicament résiste  Abonné

Publié le 22/06/2009
Malgré un rythme de croissance très ralenti, le marché du médicament affiche une résistance honorable à la crise conjoncturelle et à la phase de mutation qui l’anime. Christian Lajoux, président du LEEM, présente un bilan mitigé pour 2008.

« EN 2008, les entreprises du médicament ont réalisé en France un chiffre d’affaires de 26,2 milliards, soit une hausse relativement faible de 1,9 % par rapport à 2007 », indique Christian Lajoux, président du LEEM. Les grandes mutations du secteur sont en cause : générification, fin graduelle des blockbusters, maîtrise de dépenses des médicaments, développement de produits de niches, montée en puissance des biotechnologies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte