Médicaments génériques

Des mesures pour étendre le champ de la substitution  Abonné

Publié le 18/07/2009

CERTAINES dispositions prévues par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2009 vont permettre d’étendre le champ de la substitution générique, se félicite en substance le GEMME, association représentant les industriels du secteur. Par exemple, il est désormais possible d’inscrire dans un groupe générique toute spécialité présentant une fraction thérapeutique active identique à celle du princeps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte