Un entretien avec le directeur de l’Institut de pharmacie industrielle de Bordeaux

Des médicaments « sur mesure »  Abonné

Publié le 24/01/2011
Les temps changent et avec eux, le médicament. L’industrie pharmaceutique peine à innover, les molécules vraiment nouvelles se font rares, l’ère des « blockbusters » semble révolue. Désormais, un foisonnement de petits laboratoires tire la recherche vers de nouveaux médicaments issus des biotechnologies et adaptés à chaque patient. Du « sur-mesure » qui devrait progressivement supplanter le prêt-à-porter d’hier. Et bouleverser durablement le monde industriel. Le 4e Forum national de santé, organisé en décembre à Bordeaux par le GIPSO* et l’Université de Bordeaux II Victor Segalen, sur le thème « Biotechnologie : bientôt des médicaments sur mesure ? » s’est penché sur ces mutations. Le Pr Luc Grislain, directeur de l’Institut de pharmacie industrielle de Bordeaux** (IPIB), nous fait une synthèse des travaux de ce Forum.
Selon le Pr Grislain, l’officine devra s’adapter à cette mutation de marché

Selon le Pr Grislain, l’officine devra s’adapter à cette mutation de marché
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Pourquoi avoir choisi le thème des « médicaments sur mesure » pour votre Forum ?

PR LUC GRISLAIN.- Nous choisissons généralement un thème dans l’air du temps. Cette année, le concept de « médicament sur mesure » nous a paru pertinent, car plusieurs entreprises régionales travaillent sur ce thème. De plus, c’est une piste de développement importante pour toute une industrie pharmaceutique qui a de plus en plus de difficulté à trouver de véritables axes d’innovation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte