Le décret dérogatoire est paru

Délais de paiement : mieux vaut tard que jamais  Abonné

Publié le 28/09/2009
Avec le décret publié la semaine dernière, les officinaux ont enfin obtenu le sursis tant attendu sur la réduction des délais de paiement. Une nouvelle qui provoque un sentiment mitigé chez les syndicats de pharmaciens. Satisfaits bien sûr de l’entrée en vigueur de cet aménagement, ils regrettent toutefois qu’il survienne si tard. Car en attendant, les trésoreries ont souffert.
 La réduction des délais de paiement se fera en trois temps

La réduction des délais de paiement se fera en trois temps
Crédit photo : S. toubon

C’EST LA fin d’un long feuilleton à suspens. Après neuf mois d’attente, le décret autorisant un aménagement sur deux ans de la réduction des délais de paiement est enfin paru au « Journal officiel », le 24 septembre. Pas pour tous les médicaments. Conformément à l’accord intervenu entre les syndicats d’officinaux et le LEEM (Les entreprises du médicament), le texte publié concerne en effet les médicaments de prescription médicale facultative non remboursables achetés en direct. Le second accord, relatif aux compléments alimentaires, devrait lui aussi paraître ces jours-ci.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte