Le marché des génériques en recul

Comment inverser la tendance ?  Abonné

Publié le 16/02/2015
En recul de 4 % en valeur en 2014, le marché des génériques est victime d’une érosion du répertoire et de baisses de prix massives. Les génériqueurs appellent à une action politique d’envergure.

LE MARCHÉ des génériques n’est pas en forme. En 2014, il a baissé en valeur de 4 % à périmètre courant, à 3,3 milliards d’euros, et de 8,1 % à périmètre constant, à 3,159 milliards d’euros. Autrement dit, la baisse est plus marquée lorsqu’on compare le marché entre 2013 et 2014 sans inclure les nouveautés génériques de 2014. En volume, ce n’est guère mieux, avec une chute de 2 % à périmètre constant, à 469 millions d’unités. Néanmoins, il affiche une hausse de 2,1 % à périmètre courant, à 800 millions de boîtes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte