Rémunération, maisons de retraite, holdings, rétrocession…

Ce qu’attendent les syndicats du nouveau gouvernement  Abonné

Publié le 21/06/2012
Dans la foulée des élections législatives, le gouvernement devrait être reconduit dans la journée. Un gouvernement avec lequel les syndicats de pharmaciens souhaitent rapidement engager le dialogue. Car plusieurs dossiers essentiels pour l’officine doivent être réglés sans délais.
Les syndicats souhaitent rencontrer prochainement Marisol Touraine (ici avec Jean-Marc Ayrault)

Les syndicats souhaitent rencontrer prochainement Marisol Touraine (ici avec Jean-Marc Ayrault)
Crédit photo : S TOUBON

LES SYNDICATS d’officinaux sont désormais fixés sur le nom de leurs interlocuteurs au gouvernement. Après la victoire du parti socialiste aux élections législatives, dimanche dernier, François Hollande a reconduit Jean-Marc Ayrault comme Premier ministre. Celui-ci doit présenter dans la journée un nouveau gouvernement. La nouvelle équipe devrait très vraisemblablement ressembler à l’ancienne, car les ministres qui briguaient un poste de député ont tous été élus ou réélus. En fait, seulement deux ou trois nouvelles têtes pourraient faire leur apparition.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte