Aujourd'hui, une boîte de médicament vendue sur dix est signée Biogaran. Une prédominance remarquable que rien ne permettait de prévoir à la naissance du laboratoire.

Biogaran, les secrets d'une réussite  Abonné

Par
Anne-Sophie Pichard -
Publié le 03/04/2020
Tout jeune pharmacien, Pascal Brière est tombé dans le chaudron générique… Pour ne jamais en sortir. Une chute ascensionnelle qui va voir la création de Biogaran et l'avènement d'une nouvelle catégorie de médicaments voués à la substitution.
medicament

medicament
Crédit photo : dr

annonce presse

annonce presse
Crédit photo : dr

Pour certains, il aura suffi de vouloir. Et Pascal Brière n'est certes pas dénué de volonté. Peut-être peut-on même parler de pugnacité pour celui qui va accompagner toute une génération dans la transition vers le générique. Dans cette optique, on part de loin et pas seulement en termes de temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte