Attaques contre l'homéopathie

Anabelle Flory-Boiron répond  Abonné

Par
Publié le 29/11/2018
Chahutée sur ses bases jusqu'à sa légitimité et même menacée de déremboursement, l'homéopathie subit cette année une vague d'attaques sans précédent. Pour la première fois depuis le début de cette crise, le principal acteur de l'homéopathie en France prend la parole. À la tête de l’activité française de Boiron, Anabelle Flory-Boiron* répond ainsi point par point aux détracteurs de la médecine alternative. Rappelant qu'après des années de remises en question l'homéopathie continue de progresser, elle explique la place que celle-ci occupe dans l'arsenal thérapeutique et le rôle que les médecins et pharmaciens homéopathes assurent dans le parcours de soins.
Anabelle Flory-Boiron

Anabelle Flory-Boiron
Crédit photo : Olivier GUERRIN

Le Quotidien du pharmacien.- L'homéopathie fait l'objet, cette année, d'une profonde remise en cause, en France, comme à l'étranger. Comment les Laboratoires Boiron vivent-ils cette nouvelle crise ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte