Furosémide Teva

Affaire classée ?  Abonné

Publié le 04/07/2013

SUITE ET FIN de l’affaire du furosémide ? Tout semble l’indiquer. Car, vendredi dernier, le parquet de Paris a annoncé le classement sans suite de l’enquête préliminaire concernant l’affaire du diurétique commercialisé par Teva. Aucune trace du somnifère zopiclone n’a en effet été trouvée dans les blisters de furosémide suspectés d’avoir subi une substitution de comprimés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte