Plaies aiguës et chroniques

Une triple action sur la colonisation, l'inflammation et la cicatrisation  Abonné

Publié le 26/01/2009
Pour la première fois, une étude a fait la démonstration de l'intérêt d'un pansement à l'Argent (Ag) dans la prise en charge des plaies chroniques avec signes inflammatoires et/ou évoquant une forte colonisation bactérienne.
Morsure de chien...

Morsure de chien...
Crédit photo : GARO/PHANIE

L'ION AG est un puissant antibactérien, actif à concentration très faible et possédant un large spectre d'activité. Il est particulièrement adapté à la prise en charge des plaies fortement colonisées, et le risque de développement de résistances bactériennes est très faible. Des travaux réalisés sur l'animal ont mis en évidence une action anti-inflammatoire propre de l'ion Ag, à la fois sur l'érythème, l'œdème et l'infiltration cellulaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte