Thyroïde

Un test de génétique plus précis pour identifier les tumeurs malignes   Abonné

Par
Damien Coulomb -
Publié le 15/11/2018
Parvenir à distinguer efficacement les nodules thyroïdiens qui évolueront effectivement en cancer de la thyroïde constitue un problème fréquent en endocrinologie.
cancer thyroide

cancer thyroide
Crédit photo : phanie

On estime que deux tiers des adultes sont porteurs de nodules visibles à l'échographie, et que 20 % des ponctions à l'aiguille fine de la thyroïde présentent une cytologie indéterminée (classe III ou IV sur la classification de Bethesda).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte