Tests d'infectiologie  Abonné

Par
Publié le 15/12/2016

Plusieurs dispositifs sont proposés. L'autotest sanguin du VIH repose sur la détection par immunochromatographie des anticorps anti-VIH présents dans le sang. Le risque d'exposition doit dater d'au moins 3 mois. Si le rapport sexuel à risque date de moins de 3 mois, l'autodiagnostic ne convient pas. Le patient doit être orienté vers un test ELISA à réaliser en laboratoire d'analyse médicale ou en CeGIDD. Si le test est positif, le résultat doit être confirmé par un test ELISA.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte