Pas de TROD à l'officine actuellement

Par
Publié le 24/03/2020
test angine

test angine
Crédit photo : Phanie

Des personnes présentant des signes d’infection respiratoire (fièvre, toux, dyspnée…) sont susceptibles de se présenter en pharmacie pour un mal de gorge. Il ne faudra pas effectuer de TROD angine, indique la DGS.

La recommandation est de bon sens. En période épidémique du coronavirus, il est demandé aux pharmaciens de ne pas effectuer de TROD angine à l’officine, « afin de ne pas inciter les personnes infectées à se présenter dans les officines pour des symptômes qui pourraient être en lien avec le COVID-19, alors qu’il est recommandé de limiter les déplacements des personnes malades pour réduire le risque de transmission », indique la Direction générale de la santé (DGS). Le respect de cette recommandation permettra également de protéger les pharmaciens contre un risque de contamination en effectuant un TROD. En effet, la transmission de la maladie se fait par l’intermédiaire de gouttelettes et par contact, direct ou indirect. Des manœuvres sur la sphère respiratoire sont susceptibles de générer un aérosol, exposant directement le soignant.

Par ailleurs, la DGS demande aux médecins « de ne pas rédiger d’ordonnance de dispensation conditionnelle d’antibiotique en cas d’angine relevant d’un TROD », c’est-à-dire une ordonnance qui indique que la dispensation de l’antibiotique est conditionnée par le résultat du TROD, réalisé par le pharmacien d’officine.


Source : lequotidiendupharmacien.fr