FRANÇOIS-RÉGIS MOULINES,

« Nous sommes dans un écosystème ultradynamique mais fragile »  Abonné

Publié le 17/04/2014
DIRECTEUR DES AFFAIRES PUBLIQUES ET DE LA COMMUNICATION DU SNITEM*
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. – Le marché des dispositifs médicaux à l’officine est particulièrement éclaté et il est difficile d’obtenir des données chiffrées faisant référence dans ce domaine. Qu’en est-il au sein du SNITEM ?

FRANÇOIS-RÉGIS MOULINES. – C’est exact, on ne peut parler que de tendances car nous n’avons aucun chiffre validé sur ce que représente l’officine dans le marché des DM. On ne peut que faire des déductions, en se basant uniquement sur la LPP (liste des produits et prestations), et en retirant les prestations et la liste en sus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte