Si l'on considère la faible part des insuffisants veineux traités, le marché de la compression médicale dispose d'un potentiel de développement important.

Maintien et contention : quelle croissance pour demain ?  Abonné

Par
Anne-Sophie Pichard -
Publié le 10/04/2020
Le dynamisme de la compression médicale ne doit pas masquer les difficultés qui se profilent : économie dans les remboursements, nécessité d'encadrement et évolution réglementaire pourraient en effet impacter les acteurs du marché dans un avenir proche.

Le marché de la compression se porte bien sur le circuit pharmaceutique qui assure 93 % de la dispensation (7 % aux orthopédistes). Avec une progression de 4,3 % en volume, plus forte qu'en 2018, il totalise 13,8 millions de paires vendues et frise les 440 millions d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 3,4 % (contention et maintien, source IQVIA Pharmastat).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte