Groupements

L’UDGPO se pose en interlocuteur des pouvoirs publics  Abonné

Publié le 03/10/2013

L’UNION des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO) demande aux parlementaires de déposer un amendement concernant la vente de tests de grossesse en grandes surfaces.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte