Une offre plus large, une demande mieux assumée

Les ressorts de la contention au masculin  Abonné

Publié le 02/09/2010
Oui, la contention pour hommes existe, et elle constitue même un segment dynamique ! Porté par une offre désormais capable de répondre spécifiquement à la problématique veineuse vécue sous l’angle masculin, ce marché est également soutenu par une population qui prend conscience de son affection et des moyens existant pour la traiter.
Un segment particulièrement dynamique du marché

Un segment particulièrement dynamique du marché
Crédit photo : phanie

PRÈS DE 18 millions de personnes en France se plaignent de troubles de la circulation veineuse au niveau des jambes. Parmi elles, 26 % d’hommes. Résultat d’un ralentissement du retour veineux vers le cœur, l’insuffisance veineuse a des causes multiples. Les plus fréquentes tiennent à la veine elle-même : perte de distensibilité (capacité à se distendre) due au vieillissement, parois distendues qui favorisent la stase veineuse, lésions des valvules qui n’assurent plus leur rôle antireflux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte