Forum européen de bioéthique

Les limites de l'homme nouveau  Abonné

Par
Publié le 27/02/2017
Pour sa septième édition, le Forum européen de bioéthique s’est penché sur le « post-humain » et ses nombreux avatars, promettant à l’humanité un avenir aussi immortel que radieux. Face aux partisans d’un « homme nouveau » qu’ils jugent dangereusement eugéniste, médecins, ingénieurs et philosophes ramènent les mythes et les perspectives d’un « homme amélioré » à leur juste dimension.
evenement

evenement
Crédit photo : AFP

Outre que l’on s’ennuierait sans doute beaucoup si l’on se mettait à vivre 200 ans, sans compter les limites biologiques, matérielles et sociales d’une telle évolution, que serait une existence privée de perspective de mort ? Question posée aux experts réunis dans le cadre du Forum européen de bioéthique, qui ont décortiqué les arrière-pensées et les manques qui se cachent derrière les idéologies de « l’homme augmenté ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte