Les bons résultats hors médicament  Abonné

Par
Publié le 07/02/2019

Les marchés des compléments alimentaires et des dispositifs médicaux non prescrits restent au beau fixe. Mais contrairement à l’exercice 2017, leurs performances ne compensent pas les mauvais résultats du médicament. En 2018, les compléments alimentaires progressent de 8,6 % en valeur (versus 12,1 % en 2017), tirés vers le haut par des acteurs comme Pileje (+ 16,7 millions d’euros) ou Nutergia (+ 6 millions d’euros).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte