Un nouveau traitement électronique du diabète issu de la French Tech

Le premier pancréas artificiel bientôt disponible  Abonné

Publié le 14/03/2016
Le nouveau dispositif électronique Diabeloop permet de réguler le glucose sanguin à la place du pancréas défaillant. Il pourrait simplifier et améliorer le traitement du diabète de type I et éviter 1 000 décès et 10 000 hospitalisations par an.

Crédit photo : Francois BLAZQUEZ

Avec les pompes à insuline, il incombe au patient de déterminer lui-même la dose d’insuline à injecter (système en boucle ouverte). La pompe doit être activée manuellement, alors que le pancréas artificiel est un système en boucle fermée qui délivre l’insuline automatiquement en fonction du taux de glycémie mesuré par un capteur. Le patient n’intervient que pour donner des informations complémentaires permettant d’ajuster encore mieux la dose.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte