À la Une

DM : prix écrasés, pharmaciens étranglés  Abonné

Par
Pascal MARIE -
Marie Bonte -
Publié le 18/03/2019
En diminuant de 37 % les tarifs des tire-lait, l'assurance-maladie porte un nouveau coup aux dispositifs médicaux en pharmacie. Paradoxal, car cette mesure met en jeu la rentabilité de cette activité officinale à l'heure où les pharmaciens sont invités à accompagner le virage ambulatoire de la médecine de demain.
tire-lait

tire-lait
Crédit photo : BURGER/PHANIE

La coupe est pleine. Pour les pharmaciens, les dernières baisses de prix sur les dispositifs médicaux sont la goutte de trop. Depuis plusieurs années déjà, la profession lutte contre le détournement des prescriptions de ces produits de LPP* à l'hôpital, au profit des sociétés prestataires. Les pharmaciens voient également ce marché de plus en plus capté, sur Internet, par des opérateurs en ligne. Et pour couronner le tout, ils supportent à nouveau des baisses de tarifs en cascade.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte