Pompes à insuline, seringues, béquilles, pansements…

Dispositifs médicaux : une famille nombreuse aux contours flous  Abonné

Publié le 28/02/2011
Avec un marché particulièrement étendu et hétérogène, les dispositifs médicaux souffrent d’un manque de reconnaissance et du flou juridique qui les entourent. De plus en plus nombreux en officine, leur statut reste cependant mal connu du pharmacien, qui n’en a pas le monopole.

Crédit photo : dr

« QUEL EST le point commun entre une prothèse de hanche, une pompe à insuline, un pacemaker, une IRM, des seringues, une paire de béquilles, un fauteuil roulant, des pansements, un robot chirurgical ou un neurostimulateur cérébral ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte