Un réseau capte les ordonnances au profit des infirmières libérales

Détournement de patientèle  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 16/04/2015
On connaissait les cas de captations d’ordonnance à l’hôpital par certaines sociétés prestataires. Mais il existe des manières plus subtiles de contourner la dispensation officinale. Le réseau Suite de Soins propose ainsi aux infirmiers de livrer tout produit de cicatrisation directement au domicile du patient.

DEPUIS quelques années, la captation d’ordonnances ne se limite plus aux médecins hospitaliers. Elle se dirige désormais vers les infirmiers, en s’appuyant sur leur droit de prescription. À l’instar du jeune réseau Suite de Soins, dont l’ambition est de « devenir le room service des infirmiers libéraux et faciliter la prescription infirmière ». Lancé en 2012 avec l’ouverture d’une agence pilote à Lyon (Rhône-Alpes), Suite de Soins dispose désormais d’une dizaine de franchises en PACA, Picardie, Alsace, Nord-Pas-de-Calais, Midi-Pyrénées, etc.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte