Du silicone pour relancer la phase de maturation

Des pansements réducteurs de cicatrices  Abonné

Publié le 02/11/2009
Une cicatrice reste toujours visible mais, idéalement, elle est plate, fine, souple

LA CICATRICE est l’aboutissement du processus normal de réparation d’une plaie cutanée. Les premières phases de vascularisation et de prolifération du derme permettent la fermeture de la plaie, et la formation rapide d’une cicatrice jeune mais provisoire. Puis, sous l’action des fibroblastes, la cicatrisation se poursuit par une phase de maturation progressive durant six à douze mois, au terme de laquelle se constitue la cicatrice définitive.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte