Une prise en charge mécanique de la gonarthrose

Des genouillères de décharge articulées  Abonné

Par
Publié le 29/05/2017
Thuasne conforte son expertise dans la prise en charge des pathologies du genou en proposant deux nouvelles orthèses qui conservent la mobilité de l'articulation et ralentissent la sévérité de l'arthrose.
Thuasne

Thuasne
Crédit photo : dr

L'articulation du genou est divisée en trois compartiments, et selon les parties concernées on distingue plusieurs types de gonarthrose. La gonarthrose fémoro-patellaire affecte le point de jonction du haut de l'articulation, situé entre le fémur et la rotule (ou patella). La gonarthrose fémoro-tibiale se situe au point de jonction entre le fémur et le tibia, elle peut être interne (localisée à la face interne du genou) ou externe (située à l'extérieur de l'articulation). Elle peut apparaître lorsque l'axe des genoux n'est pas exactement horizontal.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte