Leclerc vs pharmaciens

Des fauteuils roulants en hypermarché  Abonné

Publié le 19/03/2009

UN HYPERMARCHÉ breton du groupe Leclerc vient de se voir accorder le droit d’étendre sa parapharmacie pour y vendre du matériel médical conventionné comme des fauteuils roulants. Le Conseil d’État a en effet rejeté la requête déposée par la chambre syndicale des pharmaciens du Finistère qui contestait l’avis favorable donné par la Commission nationale d’équipement commercial (CNEC) à ce projet situé à Pont l’Abbé. Dans ce combat, le directeur du centre Leclerc avait fait valoir que son magasin était situé sur une zone de chalandise dépourvue de distributeurs de matériel médical.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte