Presbyacousie

Correcteur de surdité : le ton monte entre audioprothésistes et pharmaciens  Abonné

Par
Publié le 22/03/2018
Les audioprothésistes réagissent à la mise sur le marché en officine d’un correcteur de surdité et en contestent la prise en charge par l'assurance-maladie.

Cette nouvelle polémique fait écho à l’affaire Sonalto. Le mois dernier, le Laboratoire Évolupharm, dont le groupement éponyme compte 2 000 adhérents, annonce la mise sur le marché d’Audibest by Louis. Cet appareil électronique s’adresse aux patients atteints de presbyacousie auxquels il permet de gagner 35 décibels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte