Utile à la fois dans un but diagnostique et pronostique

Cancer de la prostate : un test urinaire prometteur  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 08/07/2019
Un nouveau test urinaire, PUR (Prostate Urine Risk), pourrait améliorer la prise en charge du cancer de la prostate. Basé sur l’expression urinaire de 35 gènes, il classe les patients en 3 groupes : absence ou présence d’un cancer à faible risque évolutif et présence d’un cancer agressif.
genetique

genetique
Crédit photo : PHANIE

« Nous espérons que dans les cinq prochaines années, le test PUR sera évalué dans le cadre d’une vaste étude clinique qui permettra son utilisation en pratique clinique courante », confie au « Quotidien » le Dr Shea Connell (Norwich Medical School, University of East Anglia) première signataire de l’étude publiée dans « BJU International » (auparavant British Journal of Urology) (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte