Marché des compléments alimentaires

Un retour à la croissance prévue en 2012  Abonné

Publié le 12/09/2011
Depuis 2008, le marché des compléments alimentaires dans sa globalité fait grise mine. Affichant à chaque exercice un recul en volume et en valeur, il pourrait cependant reprendre du poil de la bête en 2012. Il devrait pour cela s’appuyer sur le dynamisme des produits positionnés santé, au détriment de l’offre minceur qui domine encore le marché aujourd’hui.

C’EST UNE VÉRITABLE mutation du marché des compléments alimentaires qu’annoncent les experts d’Eurostaf. La dernière étude publiée cet été sur les perspectives du marché français à l’horizon 2015 est formelle. Si le secteur est encore dominé par les produits minceur, ces derniers ne créent plus le dynamisme antérieur et voient leurs chiffres chuter inexorablement. Les raisons ? Une certaine morosité économique, le scepticisme d’une partie du grand public et des professionnels de santé sur l’efficacité de ces produits et l’encombrement de l’offre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte