Le président du Synadiet redessine l’avenir du marché de la nutrithérapie

« L’officine reste le circuit de distribution privilégié »  Abonné

Publié le 02/09/2013
Directeur général du laboratoire Carrare et président du Syndicat national des compléments alimentaires (Synadiet), Alban Maggiar a été élu en mars dernier, président de l’European Health Products Manufacturers (EHPM), qui fédère 1 750 professionnels des compléments alimentaires en Europe. Il présente ses priorités sur un marché qui reprend de la vigueur.
Alban Maggiar

Alban Maggiar
Crédit photo : dr

EN AVRIL dernier, une étude sectorielle des « Échos » faisait état d’un retour à la croissance en 2012 pour le marché des compléments alimentaires, qui conserve cette bonne orientation en 2013, en particulier dans le circuit officinal et pour les références positionnées santé. Une étude suivie par une autre, en mai, cette fois réalisée par le groupe Xerfi, qui prédit un léger recul en 2013 et un rebond modeste en 2014 et 2015.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte