Folates pendant la grossesse

Les femmes mal informées  Abonné

Publié le 19/12/2011

LES BESOINS en folates augmentent de 50 % pendant une grossesse. Une déficience en folates peut entraîner des anomalies de fermeture du tube neural, dont les plus fréquentes sont le spinabifida et l’anencéphalie. En Europe, 4500 grossesses sont concernées, chaque année, par ces défauts de fermeture. La malformation se constitue au cours des premières semaines de grossesse. Il est donc important qu’une femme désirant concevoir un enfant ait un apport suffisant en folates pendant la période préconceptionnelle et pendant toute la grossesse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte