Dermocosmétique

Une bonne hydratation pour une bonne desquamation  Abonné

Publié le 21/02/2010
Hydrater pour desquamer et desquamer pour hydrater, chez les peaux sèches et squameuses, ce rouage est perturbé. Le nouveau cœur de formule de la gamme Xérial apporte une réponse à chaque zone concernée.
Une double action sur les sérines protéases

Une double action sur les sérines protéases
Crédit photo : phanie

EN EUROPE, les problèmes de peaux sèches touchent une femme sur quatre entre 20 et 30 ans, et une femme sur deux après 50 ans. Le processus s’accentue avec le vieillissement, touchant principalement le visage, le corps et les pieds. Si l’on sait l’importance d’une bonne hydratation dans le bon déroulement de toutes les fonctions cutanées, et notamment le renouvellement cellulaire, on connaît moins le lien étroit qui existe entre hydratation et desquamation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte