Crèmes cicatrisantes

Un marché jeune et dynamique  Abonné

Publié le 12/02/2009
Jeune segment du marché dermocosmétique, les crèmes cicatrisantes font preuve d’un dynamisme singulier. La large part de conseil médical dont ils font l’objet n’y est pas étrangère mais là n’est pas la seule raison de ce succès prometteur. Car ces produits ont rapidement su étendre le champ de leurs compétences et trouver leur place dans les armoires à pharmacie.

FANTASTIQUE organe que la peau ! Outre sa fonction de protecteur vis-à-vis des agressions extérieures, il dispose de capacités uniques de régénération qui lui permettent de conserver son intégrité et d’assurer sa propre réparation tissulaire. Une nécessité au regards des multiples contextes générateurs de lésion : agents extérieurs (écorchures, brûlures, agents détergents…), dermatoses bénignes (eczéma, dermatite, dartre, érythème fessier…), actes dermatologiques invasifs (exérèses, suture, peeling, coagulation, laser vasculaire, épilation électrique…).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte