Une micro-algue de Camargue utilisée en cosmétique

Un coup d’éclat dans les soins anti-âge  Abonné

Publié le 30/10/2014
Terre sauvage et privilégiée, les Salins de Camargue constituent un écosystème protégé à la biodiversité unique. Dans ce lieu d’exception, le sel et les flamants roses ne sont pas l’unique richesse. Un secret de beauté se cache au fond des eaux salines, là où commence l’histoire d’une nouvelle marque de cosmétiques naturels.
Les eaux roses des Salins de Camargue proviennent d'un processus de défense d'une micro-algue

Les eaux roses des Salins de Camargue proviennent d'un processus de défense d'une micro-algue
Crédit photo : AFP

EN 2010, la Compagnie des Salins du Midi mandate une équipe de scientifiques experte en valorisation des micro-algues. Les scientifiques découvrent alors la dunaliella salina, une micro-algue verte halophile qui s’épanouit exclusivement au cœur des salins, en particulier à Aigues-Mortes. Afin de survivre dans ce milieu extrême, cette algue très résistante produit une concentration exceptionnelle de caroténoïdes à fort pouvoir antioxydant ; elle est dix fois plus active que le bêta-carotène de synthèse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte