TÉLEX  Abonné

Publié le 17/09/2012

• L’étude Challenge (1re étude clinique menée en double aveugle qui compare l’efficacité de deux pansements sur le critère de cicatrisation) a démontré la supériorité du pansement accélérateur de cicatrisation UrgoStart® sur un pansement hydrocellulaire dit « neutre » dans la prise en charge des ulcères de jambe d’origine veineuse ou mixte. Ses résultats remettent en question plusieurs notions admises jusqu’ici par la communauté scientifique et pourraient changer la stratégie de prise en charge de ce type de plaies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte