Quand la plaie se referme  Abonné

Publié le 12/02/2009

Phénomène biologique naturel, la cicatrisation n’en est pas moins complexe, impliquant la reconstruction de l’épiderme, de la jonction dermo-épidermique et du derme richement vascularisé. Elle se compose de trois étapes : la phase vasculaire et inflammatoire, la phase de réparation tissulaire, et la phase de remodelage tissulaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte