Crèmes de soin halal

Quand la charia se mêle de cosmétique  Abonné

Publié le 10/09/2009
Des maquillages sans porc et sans reproche

Des maquillages sans porc et sans reproche
Crédit photo : AFP

EN PLEINE fête musulmane du ramadan, les pratiquants sont, depuis le 22 août, confrontés aux rigueurs du jeûne. Mais cette année, pour corriger la pâleur de leur teint, accentuée par les privations alimentaires, les musulmanes disposent d’une nouvelle gamme de maquillage, en tous points conforme aux préceptes de la charia. Ces cosmétiques halal (licites) sont nés de l’imagination d’une femme d’affaires canadienne convertie à l’Islam. « Ni alcool, ni résidus de porcs », Leyla Mandi est formelle, aucune de ces substances interdites n’est présente dans ses cosmétiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte