4e Journées scientifiques du Carla

Plongée aux racines des propriétés de l’Arganier  Abonné

Publié le 11/05/2009
Les 4es Journées scientifiques du Carla, réunissant des chercheurs français et marocains ont récemment eu lieu à Sorèze (Tarn). Placées, sous le haut patronage de la Fondation Mohamed VI pour la Recherche et la Sauvegarde de l’Arganier, ces Rencontres avaient pour objectif de favoriser une meilleure connaissance des travaux scientifiques fondés sur l’usage de l’Arganier et de ses dérivés, dans les domaines de la dermocosmétique et de la santé. Elles ont également permis d’évoquer la mission socio-économique et écologique associée à la préservation de l’arganeraie.

Crédit photo :  dr

L’ARGANIER (Argania Spinos) est un arbre d’une espèce endémique poussant dans la région d’Agadir et Essaouira, dans le sud-ouest marocain. L’arganeraie, depuis peu classée « réserve de la biosphère » par l’Unesco, s’étend sur environ 820 000 hectares. Plante phare du Maroc, arbre emblématique, il représente une ressource importante tant au niveau écologique, pour lutter contre l’avancée inexorable du désert et préserver l’écosystème, que sur le plan économique du fait des propriétés exceptionnelles de ses fruits, connues depuis des temps très anciens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte