Produits cosmétiques pour nourrissons

Pas dangereux, mais ils doivent être mieux évalués  Abonné

Publié le 29/10/2009
Les autorités de santé (AFSSAPS) et de la répression des fraudes (DGCCRF) ont passé au crible près de 80 produits cosmétiques pour nourrissons. S'ils ne présentent pas de danger pour la santé, leur évaluation par les fabricants doit être renforcée. Des critères obligatoires vont voir le jour d'ici à la fin de l'année.

EN VERTU d'un accord de coopération conclu en 2006, l'AFSSAPS* et la DGCCRF** ont mené des investigations, de façon conjointe, auprès des fabricants de cosmétiques pour bébé. Ces contrôles approfondis ont fait suite à l'alerte lancée en septembre 2008 par le C2DS (comité pour le développement durable en santé) sur les échantillons de produits distribués en maternité. Regroupant plus de 200 médecins, ce comité en appelait au principe de précaution quant à l'utilisation de cosmétiques chez l'enfant de moins de 3 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte