Microbiote

Pas beau le déo ?  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 08/02/2016

Un parfum de scandale plane sur le petit monde feutré de l’hygiène et de la dermocosmétique. Et c’est à peine exagérer, car la dernière étude parue dans la revue « PeerJ » révèle les effets perturbateurs de l’usage des déodorants sur l’intégrité du microbiote axillaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte