Le bio gagne l’officine

Les pharmacies se mettent au vert  Abonné

Publié le 23/03/2009
Et si, en ces temps de crise, l’officine broyait du vert plutôt que du noir ? Par conviction, des pharmaciens misent en effet sur les produits naturels et bio. En termes de stratégie commerciale, ils ne le regrettent pas. Portrait d’un marché en pleine croissance.
Privilégier les produits labellisés

Privilégier les produits labellisés
Crédit photo : dr

LE BIO et le naturel représentent aujourd’hui 2 à 3 % du chiffre d’affaires de la cosmétique et moins de 1 % de l’activité officinale*. Il s’agit des produits certifiés bio ou revendiquant une composition principalement issue de la nature. « Tout le monde peut se targuer de faire du naturel. L’avantage de la certification Ecocert est d’assurer que le produit labélisé répond bien à un certain nombre de contraintes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte