Les 3 visages du capiton  Abonné

Publié le 06/09/2012

Elle prend volontiers l’aspect capitonné d’une « peau d’orange », se traduit par une augmentation du nombre et du volume des cellules adipeuses, se localise de préférence au niveau des cuisses, des hanches et des fesses et touche majoritairement les femmes… Qui est-elle ? La cellulite, bien sûr ! À l’origine de ce dysfonctionnement métabolique, différents facteurs : hormonaux, héréditaires, alimentaires dus à une mauvaise hygiène de vie ou encore physiologique résultant d’une insuffisance circulatoire et d’une fragilité capillaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte