Dermocosmétique

Le polygonum, une plante sauvage aux trois actifs  Abonné

Publié le 12/03/2009

EN ARAMÉEN, Moraz signifie « Baume des dieux ». Présent sur quatre continents, le Laboratoire Moraz s'est implanté en France en 2005 et il intègre Laboderm en 2008. Spécialiste des herbes médicinales, il possède une parfaite connaissance et un savoir-faire quant aux techniques de production de certaines plantes, dont essentiellement le polygonum.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte