Cheveux bouclés, frisés ou crépus

Le passage du peigne devient un jeu d’enfant  Abonné

Publié le 05/04/2012
« Ca tire », « ça fait mal » : les jeunes enfants ayant les cheveux bouclés, frisés ou crépus ont une aversion au peigne et les mamans connaissent un véritable parcours du combattant pour venir à bout de leurs volumes capillaires rebelles et de leurs crinières en bataille. La gamme PhytoSpecific leur propose une solution tout en douceur SOS anti-nœuds et SOS anti-pleurs.

PLUS DE 80 % des mamans achètent des soins capillaires pour leurs enfants et 47 % en achètent au moins une fois par mois. Le marché se métisse de plus en plus et s’enrichit d’une nouvelle offre transgénérationnelle pour les cheveux « afro » des jeunes enfants. Par rapport aux cheveux caucasiens, les cheveux crépus ont une déficience en eau accrue et le cuir chevelu, génétiquement ultra-sec, est plus vulnérable et très sensible.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte