Soins du visage en pharmacie

L’anti-âge emporte la mise  Abonné

Publié le 21/03/2013
Éternelle première dans la course aux soins cutanés, l’offre anti-âge ne cesse de dynamiser tout le rayon dermocosmétique du visage. Innovation et lancements comme fers de lance, elle est pourtant talonnée par un segment beaucoup plus basique du marché, celui des formules hydratantes qui savent également faire valoir l’argument technique.
Les prix des soins anti-âge assurent une rentabilité élevée

Les prix des soins anti-âge assurent une rentabilité élevée
Crédit photo : phanie

AVEC 30 % des parts en valeur, le segment de l’anti-âge reste le plus imposant du marché des soins du visage. Ses prix, plus élevés que la moyenne des produits sur les autres segments, lui assurent une rentabilité certaine. La promesse qu’il fait à tous les visages de conserver leur jeunesse ou, tout du moins, de ralentir leur prise au temps, lui garantit une demande incessante. D’autant plus que la population vieillit ! Mais ce segment a su également démultiplier son offre, et donc ses bénéfices.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte