Un soin inspiré des thérapies combinées

La médi-cosmétique pour un déridage intensif  Abonné

Publié le 02/07/2012
La ride fait peur car elle est le premier signe physiologique et culturel annonçant l’entrée dans l’ère du vieillissement. Elle correspond à une cassure irrémédiable de la peau mais, aujourd’hui, la médecine esthétique peut la réparer. Les Laboratoires Filorga proposent une approche antirides intégrale pour atténuer et corriger tous les types de rides.
Une approche antirides intégrale

Une approche antirides intégrale
Crédit photo : phanie

LA MÉDECINE esthétique se porte bien au niveau mondial, avec une progression de 10 % en 2011. Les prévisions jusqu’en 2016 sont tout aussi optimistes avec une progression globale annoncée de 11 %, toutefois plus forte en Asie (15 %) qu’en Europe (7 %). Parmi les demandes médicales, les fillers connaissent la plus forte croissance grâce à la démocratisation des procédures ; ils sont sollicités en priorité pour corriger les rides du visage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte