Injection d’antirides

Autorisation limitée pour les dentistes  Abonné

Publié le 23/02/2012

LES CHIRURGIENS-DENTISTES pourront finalement pratiquer, dans certains cas, des injections antirides au niveau des muqueuses, des lèvres et du sillon nasogénien. Le cabinet du ministre de la Santé l’a confirmé : « il n’est pas du ressort des chirurgiens-dentistes de combler les rides du visage. Pour autant, ils peuvent être amenés à utiliser l’acide hyaluronique dans le cadre d’un traitement prothétique. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte