Jours de garde : que dit la loi ?

Jours de garde : que dit la loi ?

02.03.2020

En contrepartie du monopole, les pharmacies doivent garantir l'approvisionnement de la population en médicaments, sans interruption. Toutes les pharmacies sont tenues d’assurer leur tour de garde. Il s'agit d'une mission obligatoire de service public. La continuité de ce service implique également les collaborateurs. À charge pour le titulaire de s’organiser en restant dans le cadre du Code de la santé publique et de la législation sociale.

  • infographie

Dans quelles limites le titulaire peut-il solliciter ses collaborateurs ?

Leur présence à une garde ne doit pas les amener à dépasser les durées maximales de travail autorisées : 10 heures par jour ; 46 heures par semaine ; 44 heures par semaine en moyenne sur 12 semaines consécutives. Les temps de repos doivent également être respectés. À l’issue immédiate de la garde, chaque salarié qui a été mobilisé doit bénéficier de son repos quotidien fixé à 11 heures...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
téléphone

Véran autorise les téléconsultations par téléphone

Dans le contexte de lutte contre la pandémie, le ministre des solidarités et de la santé vient d'annoncer sa décision d'autoriser la téléconsultation par téléphone, pour les patients dépourvus de moyens de connexion en vidéo.... 2

Partenaires