La minute juridique - Prélèvement à la source : première !

La minute juridiquePrélèvement à la source : première !

Fabienne Rizos-Vignal
| 04.02.2019

Depuis le 1er janvier 2019, les employeurs deviennent les collecteurs de l’impôt sur le revenu de leurs salariés. Ils doivent régler à l’administration fiscale le montant calculé sur la base du taux de prélèvement.

  • visuel

En quoi consiste le prélèvement à la source ou PAS ?

Chaque mois, l’impôt sur le revenu est directement ponctionné sur les salaires, et non plus un an après leur versement. En pratique, on passe d’un impôt différé, dépendant de la déclaration fiscale de l’année précédente, à un impôt en temps réel calculé sur les revenus de l’année en cours. Si la situation du salarié n’a pas évolué depuis 2017, il ne paiera pas plus d’impôt en 2019 qu’en 2018. Seul le mode de recouvrement change.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
coopérative

À la Une Les secrets du succès du modèle coopératif Abonné

Mis durement à l’épreuve au cours des deux dernières décennies, les différents acteurs de la chaîne du médicament semblent résister lorsqu’ils sont organisés sous forme de coopérative. En témoigne la longévité du groupe Astera, à la fois propriétaire de la CERP Rouen, deuxième grossiste-répartiteur français, et du groupement « Les pharmaciens associés », qui fête ses 100 ans cette année. Son... Commenter

Partenaires